Tournois inter-membres avril 2017

Posté le : 18 avril 2017 par Patrizio dans Le tennis de table à RCM

Tournois inter-membres : pas de crise pour les Moussakas !

Pour ce tournoi inter-membres de Pâques, les effectifs étaient réduits avec 4 équipes, mais au niveau sportif, ce fût un vrai combat indécis car les équipes étaient très homogènes.

D’ailleurs au départ du dernier tour, 3 équipes pouvaient encore gagner !

Revenons sur cette soirée sportive où la bonne humeur était bien le fil conducteur de cette « compétition ». Dès le 1er tour, « les boudins créoles » réalisent une jolie victoire sur « les daubes ». Pas de crise pour les « Moussakas » qui s’imposaient sur « les Kebabs ».

2ème tour, les « boudins créoles » continuent leur beau parcours, mais s’en sortent d’extrême justesse sur les « kebabs » qui décidemment ne digèrent pas leur 1er défaite,  pendant que les « daubes » ne font qu’une bouchée des « moussakas » !

Bref, si les « boudins créoles » étaient en tête, les « moussakas » et « les Daubes » restaient en course.

Les « moussakas » se révoltaient sur le dernier tour et « les boudins créoles » s’inclinaient

Pour la 1ère fois mais surtout perdaient la 1ère place. Pendant ce temps, les carottes étaient cuites pour « les daubes » qui s’inclinaient sur « les kebabs » et terminaient derniers alors qu’ils ont gagné les premiers ! Quand je vous dis que ce tournoi était très ouvert !!!

Revenons sur les noms choisis :

– culottés les « Moussakas » en choisissant une spécialité grecque, pays en grande crise qui est

Réputé aussi pour son indiscipline. Au moins, on ne les accusera pas de payer les matchs, tellement ils sont endettés ! Mais c’est aussi une grande nation de l’antiquité qui nous a laissé un passé historique exceptionnel ! Pas sûr qu’il ait pensé à tout cela en choisissant ce nom !

  • les « boudins créoles » mais pourquoi créoles ! on a du boudin noir, du boudin blanc sur le continent, bon c’est surtout l’occasion à Jocelyn de présenter ce plat typique d’outre-mer. De toute façon c’est mieux le boudin créole que le boudin tout court, qui pourrait nous faire penser aussi à la description d’une personne pas à son avantage !
  • les Kebabs, plats typiques méditerranéens du sud, où il faut un estomac bien accroché pour supporter les épices, nos « kebabs » n’ont pas eu souvent la flamme mais ont bien digéré leurs défaites !
  • les « daubes », avec un nom pareil, garanti tu perds ! Vous connaissez l’expression, jouer comme une daube, néanmoins, nos « daubes » à nous, n’étaient pas obligés d’appliquer ce dicton, d’ailleurs, ils l’ont fait en battant les vainqueurs, mais seulement eux !!!

 

Place aux récompenses où nos « moussakas » ont gagné un chocolat de Pâques, mais les gros lots sont toujours à la tombola, et nous avons été de nouveau gâtés cette fois-ci !

 

Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *